Faux fans sur Facebook : quand Orangina nous prend pour des idiots


LE PLUS. "Il faut bien secouer Orangina, sinon la pulpe elle reste en bas" : la marque a appliqué elle-même son ancien slogan puisqu’elle a retourné le Web ces derniers jours. Elle aurait créé de faux comptes Facebook pour doper sa communication. Une pratique qui pose les bonnes questions sur les enjeux naissants du community management pour Fleur Douet, responsable communication à La Netscouade et community manager....

Suite de l'article : leplus.nouvelobs.com

> Par Fleur Drouet Community manager
Edité par Henri Rouillier   Auteur parrainé par Amandine Schmitt

Douglas B

Instagram